Patrick Magnée

Président de Più di Voce et du Festival éponyme, Narrateur

Lorsqu’il quitte le monde de la finance en 2006, Patrick MAGNÉE s’emploie immédiatement à promouvoir l’art lyrique et organise, dès le mois de juillet de cette année-là une série de cinq concerts dans le Périgord, où son épouse et lui possèdent une maison depuis plusieurs années.

 

Fort du succès rencontré, il crée en 2007 Più di Voce, l’art lyrique & musical, association dont il devient le président.

En 2018, il fonde l'Académie de Chant Lyrique au sein de laquelle sont organisés des Master Classes et des stages d'opéra. 

Ses objectifs : faire connaître de jeunes et talentueux artistes professionnels, apporter l’art lyrique et musical en milieu rural à des tarifs accessibles à toutes et à tous, parrainer des musiciens professionnels (solistes, ensembles musicaux, chœurs),  et mettre en place des actions en direction de l’enfance, soit au travers de projets pédagogiques, soit dans le cadre du Temps d'Activités Périscolaires.

 

Lors de concerts il prête parfois sa voix à la lecture de textes ou s’emploie à jouer un personnage de liaison dans certaines œuvres.

 

C’est ainsi qu’en 2014, il interpréta le rôle du librettiste Lorenzo da Ponte, de l’opéra de W.A Mozart « Così fan tutte », en 2015 celui de Cesare Sterbini, de l’opéra bouffe de G. Puccini « Le barbier de Séville », et en 2016 il fut Ludovic Halévy, l’un des librettistes du célèbre opéra comique de G. Bizet « Carmen ». Puis, en 2017, il jouera le rôle d'Emanuel Schikaneder, librettiste de l'opéra " La Flûte Enchantée" de W.A. Mozart.

En 2018, il incarna le personnage de Jules Barbier qui écrit le livret des « Contes d'Hoffmann ».

Il sera Francesco Marie Piave, le librettiste de " La Traviata " en 2019. 

Parallèlement à cela, il organise des stages pour les enfants des centres de loisirs de la Communauté de Communes Vallée de l’Homme (CCVH), en Périgord Noir, ainsi que des interventions au sein des écoles, dans le cadre du Temps d’Activités Périscolaires (TAP), aussi bien que dans celui de projets pédagogiques initiés de concert avec le corps enseignant.