Anna CHANTALAT

Mezzo-soprano

 

 Anna est née et a grandi en Corrèze, où elle découvre la musique au sein d'une famille mélomane. Elle commence le piano à l’âge de quatre ans, d’abord en cours privés avec Benoît Quiniou, puis au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Brive-la-Gaillarde dans la classe d’Anne Winz, notamment. Elle commence à chanter à l’école primaire,  en participant à la production de «Dogora» d’Etienne Perruchon issue de la collaboration entre le Conservatoire de Brive et les écoles primaires de la région du pays de Brive en 2009 . Elle continue dans la chorale de son collège, puis pratique le « piano-voix », dans un registre plutôt pop-rock et chanson française, tout en  cultivant une passion pour la comédie musicale. 

Mais c’est l’année de ses 16 ans, dans la classe de Thierry Lepeltier, qu’elle découvre le chant lyrique. Elle se produit alors avec le conservatoire lors de nombreux concerts, en soliste ou en chœur. Elle a notamment l’occasion de participer à un concert autour des «Requiem Bohémiens», au sein de La Camerata Vocale dirigée par Jean-Michel Hasler, et participe aux chœurs Fortissimo et Esperanza.

Lorsqu’elle entre en faculté de droit à Toulouse, c’est tout naturellement qu’Anna intègre le Conservatoire Régional, dans la classe d’Anne Fondeville. Désireuse de se produire sur scène, elle participe, en juillet 2019, à la production de  « La Traviata » lors du XIVe Festival Più di  Voce en Périgord, en tant que choriste.

Elle sera Kate Pinkerton dans « Madama Butterfly » pour la XVe édition de ce même festival, en juillet 2020.