Jeanne DESOUBEAUX

Comédienne, Metteuse en Scène

Née en 1992, Jeanne Desoubeaux commence sa formation artistique dès son plus jeune âge au Conservatoire de Caen où elle fait du clavecin, du solfège, de la danse classique et contemporaine pendant une dizaine d'années. Après des études en hypokhâgne et khâgne théâtre au lycée Molière à Paris, elle obtient en 2016 son master d'études théâtrales avec mention très bien à l'université de la Sorbonne Nouvelle, sous la direction de Joseph Danan.

Elle se forme comme comédienne auprès d'Alain Gintzburger au conservatoire du Centre de Paris de 2013 à 2015. Elle y suit les cours de danse de Nadia Vadori-Gauthier et les cours de mise en scène de Vincent Farasse. Comme comédienne, elle joue sous la direction de Myriam Marzouki dans Le début de quelque chose, présenté dans la programmation officielle du festival d'Avignon 2013, de Bernard Sobel dans Tartuffe (rôle de Marianne), de Hugo Roux dans L'éveil du printemps (rôle de Wendla), et de Valérian Guillaume dans La course.

En 2014 et 2015, elle travaille avec Jean-Pierre Baro, qu'elle assiste d'abord en dramaturgie puis à la mise en scène sur deux spectacles : Gertrud de Hjalmär Söderbergh et Démons de Lars Norén, tous les deux présentés au théâtre Monfort, à Paris. Avec Igor Bouin, directeur musical, Jeanne crée en 2015 la compagnie Maurice et les autres avec laquelle elle met en scène les opéras L'enfant et les sortilèges de Maurice Ravel et Didon et Enée de Henry Purcell.

Pour la saison 2016-2017, elle effectue un stage de mise en scène à l'Opéra de Dijon sous la direction de Maëlle Poésy (Orphée et Eurydice), collabore à la mise en scène de Cyrano de Bergerac avec la compagnie Demain dès l'aube, apparaît dans le clip du groupe pop Mon frère et moi, réalise une mise en espace de quatre solistes à l'Abbaye de Saintes avec le JOA et Laurence Equilbey et crée le prochain spectacle de la compagnie : du théâtre musical autour des textes de Vincent Guédon, à la Maison Maria Casarès (Charente).